Lycée Luxembourg

Structures métalliques

A qui s’adresse la formation ?

  • Elèves de 3è.
  • Elèves de SEGPA pour le CAP.

Diplôme préparé

  • Bac Pro technicien en chaudronnerie et tuyauterie industrielle.
  • CAP réalisation en chaudronnerie industrielle.

Objectif de la formation

Former en 3 ans des techniciens pour le soudage, formage et découpage des métaux, qui sont capables de piloter des machines à commandes numériques pour le travail de la tôle, des tubes et des profilés en exploitant une chaîne numérique CFAO (logiciel Alma spax, Logitrace, Amada, Cybelec, Saf, Blm…).

Contenu de la formation

Les métiers accessibles

Suivant le diplôme obtenu (CAP ou Bac Pro), la formation débouche prioritairement sur les métiers d’opérateur ou de technicien en chaudronnerie et tuyauterie industrielle.

rôle : à partir de l’analyse des données d’un dossier technique, le technicien prépare les postes de travail et conduit les moyens de fabrication mécaniques et numériques pour la réalisation en atelier ou sur chantier.

Il réalise les montages et assemblages des éléments de chaudronnerie, tuyauterie et tôlerie.

Débouchés :

  • Construction ferroviaire et matériel roulant.
  • Chaudronnerie industrielle, tuyauterie, constructions métalliques.
  • Soudage, tôlerie de précision, métallerie serrurerie, fermeture bâtiment.

Poursuite des études

Après le Bac Pro :

  • Ingénieur soudeur (institut de soudure).
  • Licence (direction et gestion de chantier).
  • BTS (conception et réalisation enchaudronnerie Industrielle).
  • Mention complémentaire (soudage).

Après le CAP :

  • Bac Pro (technicien en chaudronnerie Industrielle).
  • Mention complémentaire (soudage).

Formation continue :

  • BP (brevet professionel).

Chiffres clés

En évolution constante, ce secteur d’activité intègre massivement les nouvelles technologies de l’informatique, de la robotisation, de la soudure et l’utilisation de machines à commande numérique.

L’exigence de nouvelles fabrications avec des matériaux nouveaux demandent des techniciens plus qualifiés, car les outils de travail ont formtement évolués. De nombreux débouchés existent toujours pour cette profession dans notre région de part la variété de ses activités. La transformation des métaux est fortement recherchée par les employeurs en Franche Comté, c’est une activité en tension pour les années à venir.

Le domaine de la métallurgie en région Franche-Comté représente 20 % de la main d’oeuvre avec plus de 1 200 entreprises soit environ 27 000 emplois. En haute-Saone, les métiers de la chaudronnerie se répartissent en 3 grands secteurs :

  • le secteur équipement industriel avec 80 entreprises pour plus de 4 500 salariés,
  • le secteur produit pour le bâtiment avec 25 entreprises pour 1 500 salariés,
  • le secteur matériel agricole et roulant avec 13 entreprises pour 1 000 salariés.

27 000

emplois en région

Franche-Comté

Les entreprises de la filière

Le Lycée Professionnel Luxembourg est fier de vous présenter la participation au projet Raconte Ta Ville réalisé par la classe de Terminale FCTCI

Lire plus

Le Lycée Professionnel Luxembourg est fier de vous présenter la participation au concours la S&ST au travail réalisé par la classe de Terminale MEI

Lire plus

Le Lycée Professionnel Luxembourg est fier de vous présenter les vidéos diffusées l’assemblée générale de L’UNSS70

Vidéo des JIJ 2018 réalisée par François ABADIE from unss 70 on Vimeo.

Nous souhaitons que l’activité de l’UNSS perdure dans les années à venir et nous remercions les personnes ayant pris part à ce beau projet

Lire plus

Ci dessous la vidéo du Défi Robot 2017

Lire plus

Vous aurez accès aux fiches filières du Lycée Professionnel Luxembourg en cliquant sur le lien ci dessous.

Fiches Filières 2017 – 2018

Lire plus
contact@lycee-luxembourg.fr

03 84 97 31 00

Haut